Rechercher

La télérééducation après décompression sous-acromiale arthroscopique est efficace et non inférieure

Résumé de l'article paru sur PubMed.gov le 27 avril 2017

Contexte La téléréadaptation promet d'améliorer la qualité, d'augmenter l'accès des patients et de réduire les coûts des soins de santé. La physiothérapie avec des exercices est généralement recommandée pour restaurer la fonction après la chirurgie chez les patients atteints du syndrome sous-acromial chronique. Relativement peu d'études ont étudié la faisabilité des interventions de téléréadaptation dans les troubles musculo-squelettiques et orthopédiques. Le but de cette étude était d'évaluer la faisabilité et l'efficacité d'une intervention de téléréadaptation personnalisable et de la comparer aux soins traditionnels.


Méthodes

Cette recherche inclut 18 patients consécutifs avec un conflit sous-acromial qui ont subi une décompression sous-acromiale arthroscopique dans une étude clinique prospective contrôlée. Les patients ont été randomisés soit pour un programme de télérééducation de 12 semaines, soit pour la kinésithérapie habituelle en face à face pour une rééducation postopératoire immédiate. Nous avons développé un système de téléréadaptation pour fournir des services aux patients qui ont subi une arthroscopie de l'épaule. Un observateur indépendant en aveugle a effectué un suivi postopératoire après 4, 8 et 12 semaines. Résultats L'efficacité préliminaire de ce programme de téléréadaptation en termes de mesures objectives des résultats physiques et fonctionnels a été évaluée sur huit patients. En utilisant le score de Constant-Murley pour évaluer les résultats fonctionnels, les patients du groupe de télérééducation se sont améliorés d'une moyenne de 43,50 ± 3,21 points à une moyenne de 68,50 ± 0,86 points après 12 semaines. Les améliorations physiques et fonctionnelles dans le groupe de téléréadaptation étaient similaires à celles du groupe témoin ( p = 0,213). Il y avait une tendance


non significative à des améliorations plus importantes dans le groupe de téléréadaptation pour la plupart des mesures de résultats. Conclusion Les résultats de cette étude apportent la preuve de l'efficacité de la télérééducation après arthroscopie d'épaule dans le syndrome de conflit d'épaule. Un programme de télérééducation avec des exercices d'amplitude articulaire, de renforcement de la coiffe des rotateurs et des stabilisateurs de l'omoplate semble similaire et non inférieur à la kinésithérapie traditionnelle en face à face après décompression sous-acromiale sous arthroscopie. Grâce à cette étude, nous développons notre ensemble de données préliminaires pour évaluer l'efficacité des programmes de téléréadaptation après des interventions chirurgicales dans les lésions musculo-squelettiques et pour la comparaison avec des interventions plus traditionnelles.


Accès payant à l'article complet : https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/1357633X17706583

4 vues0 commentaire